DYSNATIE


Le village Balessing est un groupement dirigé par un chef traditionnel de deuxième degré.

Depuis sa création à nos jours, Balessing a connu douze chefs :
1.    Fouo JOUONPOUON (vers 1730-1760)
2.    Fouo MAGUEM (1760-1778)
3.    Fouo NGOUMGAN (1778-1806)
4.    Fouo PIEBEUNG (une semaine seulement au La'akam)
5.    Fouo YOUNDOON (1832- 1851)
6.    Fouo YONTA (1832 - 1851)
7.    Fouo GOUAMADOUNYEM (1851 - 1874)
8.    Fouo TAGOUATIO (1874 - 1899)
9.    Fouo GOUANA (1899 - 1952)
10.  Fouo TIOGNING (1952 - 1967)
11.  Fouo GANNO (1967- 2001)
12.  Fouo FOUAMENE (depuis juillet 2001)

Balessing a une culture proche de celle des villages ayant en commun la langue "ngiemboon".
Le chef est aidé dans sa mission par le clan des Sept et des Neuf Notables. On remarque ici un attachement de la population au respect des traditions et coutumes par la pratique du culte des crânes, les funérailles, la sortie des jumeaux, la pose de la chaise à deux, trois ou quatre pieds pour les hommes mûrs, la Dot pour les femmes, le Paria pour les veufs, le veuvage pour les veuves, la fréquentation des lieux sacrés communément appelé "Da'assé" ou Maison de Dieu à la recherche de la bénédiction des Dieux au travers des sacrifices d'animaux.
Nous pouvons ainsi citer les "Da'assé" les plus puissants que sont Mouoppi, Toumelepi, Tchouoteu;Fouogachi, Touoleteng.
Le calendrier Balessing compte huit jours. Il s'agit de Ngang, Schagang, Zédor, Madouzé, Egiekue, Shaschou, Ngaska'a, Kouoshia'a. Ngang étant le jour où aucune activité au champ n'est permise.